L’éclairage général vs l’éclairage localisé

Dans une pièce, on doit prévoir deux types d’éclairage.

1. L’éclairage général

Un éclairage général diffuse, par un plafonnier ou un lampadaire halogène, un faisceau large qui éclaire la pièce de manière homogène.

2. L’éclairage localisé

Un éclairage localisé (par les lampes de table ou des appliques murales) dispense une lumière plus intense pour créer des zones intimes et chaleureuses : sur une table au bout du canapé, sur une commode. Il sert aussi à mettre en valeur (par un spot, une applique à tableaux) un objet d’art, une toile ou une plante. On l’utilise également pour éclairer des zones de travail; la table de la salle à manger, le comptoir de la cuisine ou de la salle de bain.

Note : on évite de diriger un spot sur un fauteuil, car ce faisceau ébloussiant dérangera la personne qui s’y assoira.